//
you're reading...
Concerts

Merci pour ces 7 ans!

Voilà. Ainsi qu’annoncé lors du septième anniversaire, Râmen Events, c’est fini. Sept ans à la barre, c’était bien, mais il est bon de s’arrêter quand la lassitude s’installe. Râmen Events est une aventure incroyable, née de rien, née d’un pari, presque, d’un pied de nez, d’une petite insolence qui, au final, a duré toutes ces années. « Râmen » parce que… parce que rien, juste parce que c’était drôle et que quelqu’un autour de la table aura dit « Râmen ta fraise » au moment où il fallait choisir un nom. Ou je ne sais plus pourquoi, peu importe.

Râmen Events, c’est une équipe, avec l’asso qui a toujours été là derrière moi, avec des associés qui se sont succédé, parfois rapidement, parfois durablement, pour au final constituer un noyau qui m’accompagne encore aujourd’hui. On a beaucoup appris, on a beaucoup ri, on a fait l’impossible parfois, on s’est énervé très souvent.  La relève était annoncée, mais finalement il est préférable de brûler le roman pour commencer un nouveau chapitre. Un nouveau chapitre, c’est une nouvelle enseigne, un  nouvel associé pour moi, et une asso reconstituée autour de ceux qui n’avaient pas envie d’en rester là.

Râmen Events, c’est une famille, ça a été la mienne pendant 7 ans.  Sans aucun doute. Mais on grandit, et la famille ça change et ça prend une nouvelle forme. Dans l’équipe, plusieurs enfants sont nés, des vrais enfants ou des projets professionnels, et ça prend du temps, aussi. Ca laisse à tous un peu moins de temps pour les artistes qui eux, en demandent énormément, de temps. Nos artistes justement… plusieurs dizaines de collaborations, des amitiés inaltérables, des centaines de concerts. Et les visages de tous les fans. Une famille aussi.

Râmen Events c’est un milieu tellement particulier. Un milieu que j’ai connu par accident, qui a ses bons et ses mauvais côtés, mais qui évolue, aussi. La musique, les gens, les styles, les envies. Les éternelles querelles et les aspects un peu épuisants. Il est bon d’en sortir. Pour moi, du moins. L’envie de faire autre chose, même si très clairement je reste avec HIGHFeeL et REALive dans un cercle qui ne me sera pas du tout étranger. Mais moins seule à bord, moins sous pression, et avec la certitude de faire uniquement des choses qui me plaisent vraiment.

Dès lors merci à tous. Aux artistes, à l’équipe, aux partenaires, à la presse, aux fans, aux salles. A tous ceux qui m’ont soutenue, et aux autres. Dès lundi, les statuts changent et REALive verra officiellement le jour. HIGHFeeL est sur les rails depuis un an déjà. J’espère tous vous recroiser au fil de ces aventures. Les tournées reprennent en février, et l’avenir a l’air bien, déjà.

Je vous embrasse et vous chante la Pêche aux Moules,

on se voit sur la route.

Aurélie « Nasakenai » Râmen, aujourd’hui « HIGHFeeL ».

Publicités

Discussion

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: linkmix | rock'n'railpass - décembre 17, 2014

News

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

HIGHFeeL

HIGHFeeL

プロダクション、マネージメント、国際プロモーション - Production, artist management and PR international company.

%d blogueurs aiment cette page :